SENSASAB


Optimiser l’expression des terroirs par la sélection de variétés adaptées aux contextes territoriaux

Pour favoriser le développement d’une offre en variétés et plants adaptés à la diversité des contextes et des pratiques en AB, ce projet proposait initialement d’identifier et de caractériser le comportement de variétés populations selon l’environnement de culture. Ceci pour identifier les leviers d’actions et optimiser l’expression de la qualité sensorielle et nutritionnelle des légumes. Un troisième axe visait à partager, acquérir des savoirs faire et à organiser et structurer les démarches ‘de la graine à l’assiette’ au niveau régional.


OBJECTIFS

Le projet s’articule autour de trois grands axes visant à caractériser de nouvelles espèces, variétés populations (interactives), comprendre l’effet de l’environnement (sol, climat, pratiques culturales) sur les qualités agronomiques, sensorielles et nutritionnelles des plantes et structurer un réseau de connaissances autour de la culture de ces variétés.



Les essais mis en place reposent essentiellement sur trois hypothèses de travail:

  • Les variétés populations (d’avant la sélection pour l’industrie) sont rustiques, résiliantes et produisent de fruits de haute qualité
  • L’environnement au sens large a une influence prépondérante sur l’expression de la plante
  • Les stress raisonnés induisent une production de métabolites secondaire dans la plante

Pour tester ces hypothèses de travail, un réseau d’essai multi-local à la ferme a été mis en place pour tester l’influence relative du génotype, de l’environnement et de l’itinéraire technique sur l’expression agronomique, sensorielle et nutritionnelle de la plante pendant 2 ans. Une caractérisation poussée des environnements complète ces évaluations multicritères des plantes pour améliorer la compréhension de l’interaction « sol-plante-homme ».


RESULTATS

Les moteurs de variations observés au niveau agronomique et sensoriel ne sont pas exactement les mêmes que ceux mis en évidence au niveau nutritionnel. L’environnement semble avoir une influence prédominante sur l’expression agronomique et sensorielle des plantes, l’ITK (non-irrigué) semble être déterminant de la concentration en sucres et acides ainsi que de la teneur en vitamine C. Cependant la production de caroténoïdes semble dépendre de l’environnement de culture. Ceci confirme les tendances observées en 2018 sur l’influence prépondérantes de l’environnement sur l’expression de la plante.








Nom du projet : 
Optimiser l’expression des terroirs par la sélection de variétés adaptées aux contextes territoriaux



Date : 2018 - 2020



Mots clés : 
Agrobiodiversité, maraîchage, qualité


Chef de projet : ITAB

Partenaires : ADABio, Grain' Avenir, AMAP AURA, CRBA, agriculteurs

Journée dégustation de tomates

Le 22 septembre

Au champ des Saveurs, 12 chemin de Moyrand, 69660, Collonges au mont d'or.

Inscriptions: contacter Camille Vindras


Documents :

Résultat SensasAB 2018 >>
Résultat SensasAB 2019 >>

Synthèse résultat SensasAB 2018 >>
Synthèse résultat SensasAB 2019 >>



Contact ITAB : 



Financements : 
Fondation de France, Fondation Bjorg, Fondation Alpes Contrôles
             Accueil - Contact - Mentions légales              Conception k-to-k