BIODIVERSITE CULTIVEE ET SELECTION



Pour répondre à la diversité des situation locales, les plantes cultivées par les agriculteurs bio doivent pouvoir s’y adapter. Les variétés proposées dans le commerce ne suffisent pas toujours et certains agriculteurs et professionnels des semences bio recherchent d’autres variétés pour les sélectionner (sélection paysanne lorsqu’il s’agit d’agriculteurs).
Ce travail de recherche de variétés et de sélection fait émerger de nombreuses questions. L’ITAB, associé à ses partenaires de recherche (notamment l’INRA et le RSP), accompagne les professionnels du secteur semencier bio (dont les agriculteurs) et d’autres acteurs du système alimentaire dans des projets de recherche qui visent à mieux connaître cette diversité cultivée, les stratégies de sélection associées, les impacts de sa gestion… parfois jusqu’à la transformation.



Pages en cours de réalisation

Guide de la sélection des tomates en AB

Ce document (rédigé par l’OSA aux USA et adapté en français par l’ITAB)présente les principes de la sélection et ses applications possibles à la ferme pour la tomate, spécifiquement pour des conditions en Agriculture Biologique (critères importants à prendre en compte). Toute la démarche de sélection est expliquée en relation avec la biologie reproductive de la tomate, et 2 méthodes de sélection sont détaillées : la méthode « OSA » et la sélection généalogique



Fiches variétés populations de blé

Des agriculteurs de l’association Cultivons la Biodiversité en Poitou-Charentes sont investis dans un travail de sélection paysanne du blé et accompagnés par l’ITAB dans cette démarche participative, à travers des actions de projets de recherche européens (Solibam puis Diversifood). Ils observent différentes variétés principalement populations de blé dans des essais qu’ils mettent en place sur leurs fermes. Ce travail autour des semences paysannes permet d’augmenter l’autonomie semencière des agriculteurs et l’adaptation de leurs cultures à leurs contextes.

Ce document présente les résultats de ces observations réalisées de 2012 à 2015. Le projet continue, et va s’ouvrir à d’autres espèces céréalières.





             Accueil - Contact              Conception k-to-k