GRANDES CULTURES - VARIETES

Comparaison de 15 variétés de blés panifiables issues de sélection bio et biodynamique

En 2018, le groupe Écophyto de la roche aux fées[1] a mis en place, sur une des fermes à Piré sur Seiche (35, Bretagne), une vitrine de 15 variétés de blé sélectionnées en bio ou en biodynamie. Première en France, cette volonté de regrouper des variétés issues uniquement de sélection bio, du premier croisement à l’inscription de la variété, a permis de comparer ces variétés peu connues des agriculteurs.

Faire le relai du travail de maisons de sélection bio qui fonctionnent sous statuts à buts non lucratifs et se positionnent dans une démarche de sélection «pour le bien commun», voici le but de cette initiative. Axée sur les valeurs essentielles de la bio portées par les producteurs et les consommateurs en recherche de cohérence globale, cette sélection «par la bio et pour la bio» prend tout son sens à l’heure où l’AB sort de sa niche et se doit d’être autonome sur différents aspects, dont la production de semences.

4 maisons de sélection bio étaient représentées sur cette vitrine, ainsi qu’une initiative de sélection bas intrants française :

  • Getreidezüchtungforschung Darzau, en Allemagne (1989)
  • Getreidezüchtung Peter Kunz, en Suisse (1983)
  • Saatgut Keyserlingk Institut, en Allemagne (1988)
  • Dottenfelderhof, en Allemagne (1968)
  • INRA de Rennes, en France (2002)

Détails sur ces variétés sur : www.biosaat.org/ et  http://bioselecta.org/


Itinéraire technique et saison météo

Les 15 variétés ont été semées à Piré sur Seiche (35) chez Gérard et Marie-Madeleine RUPIN, en limon éolien hydromorphe. La vitrine intégrait également 4 variétés non issues de sélection bio (témoins ITAB), permettant des comparaisons avec d’autres vitrines.

Précédent: maïs ensilage

Désherbage mécanique: aucun

Date de semis: labour + herse rotative le 10/11/2017

Facteur limitant: excès d’eau au printemps

Densité de semis: 380 grains/m² (120 à 200 kg/ha selon PMG)

Fertilisation: aucune

Reliquat sortie hiver: 56 uN/ha

Date récolte: 18/07/2018

La saison est marquée par de bonnes conditions de semis et une bonne levée, une pluviométrie hivernale moyenne mais suivie d’une hydromorphie prolongée au printemps ayant rendu impossibles les passages de désherbage mécanique. On note une très forte pluviométrie entre le 23 mai et le 12 juin, un niveau d’enherbement moyen (matricaire et folle avoine principalement) ayant permis de discriminer les variétés, et des pressions maladies modérées. Passé le 12 juin, les conditions sont très séchantes et la moisson est précoce et réalisée le 18 juillet à 13,5% d’humidité.


Résultats

 Télécharger le tableau récapitulatif

La levée est bonne en moyenne et avoisine les 80%. La faible levée d’ASZITA à 28% s’explique par un lot défectueux. Cette variété a été conservée par la suite pour les notations en végétation.

Notés à différents stades (épi 1 cm, 2 nœuds et épiaison), les pouvoirs couvrants donnent une indication sur la capacité de la variété à couvrir le sol. On retiendra par exemple GOVELINO et GOLDRITTER, dont les pouvoirs couvrants sont dans la moyenne à 2 nœuds et élevés à l’épiaison, tout comme RE12037, ROYAL, GRAZIARO, TENGRI et HERMION.

La sensibilité aux maladies s’est peu exprimée vu la faible pression. On notera la présence de rouille jaune sur HERMION, et dans une moindre mesure sur ROYAL. Pour la septoriose, les variétés HELIARO et GRAZIARO ont été indemnes, et les variétés RENAN et CF 11007 sont à surveiller.

Côté précocité, les variétés de sélection bio sont plus tardives, avec des dates d’épiaison allant de +2 (RE 13093) à + 10 jours (GOVELINO, GRAZIARO, ASZITA) comparé à RENAN.

Les hauteurs de paille sont également plus importantes en comparaison aux variétés de sélection classique: de + 6 (CF 11007) à + 50 cm (GOLDRITTER) en comparaison aux témoins ATTLASS, RENAN et TOGANO (moyenne à 84 cm).

Concernant le rendement, celui-ci a été estimé à la moisson et ne doit en aucun cas être un critère de jugement isolé. Les variétés de sélection bio se positionnent correctement, avec un rendement moyen de 30 q/ha (rendement des 4 témoins ITAB: 34 q/ha). Les teneurs en protéines ne sont pas en reste: 11,9% en moyenne pour les variétés bio, 11,2% pour les témoins.


Bilan et perspectives

Cette première année de vitrine est encourageante et sera poursuivie vraisemblablement l’année prochaine. Outre les caractéristiques agronomiques, les qualités gustative et nutritionnelle de ces blés/farines/pains seront évaluées cet automne par Bioselecta avec le Réseau Semences Paysannes, pour compléter la connaissance de ces variétés en lien avec leurs modes de valorisation envisagés.

Un grand merci à Gérard et Marie-Madelaine pour leur motivation à implanter la vitrine, ainsi qu’à l’ensemble des partenaires et bénévoles qui ont permis la mise en place de cette initiative.



Avec le concours financier du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation, du Ministère de la transition écologique et solidaire, de l'Agence Française de la Biodiversité, d'Ecophyto et de Bioselecta



[1] Avec l’aide d’Agrobio 35 et d’Agrobio Conseil pour la mise en place. Et en partenariat avec Bioselecta (l’association pour la promotion et le développement de la sélection biologique en France) et Ecophyto





La revue de l'ITAB consacrée aux techniques de l'AB

Des articles en ligne sur les techniques et la recherche en AB  sur toutes les filières rédigés par les acteurs du réseau



Octobre 2018

Auteur.e.s
Françoise Roger (Agrobio Conseil)  et Robin Guihou (Agrobio 35)

Contact
r.guilhou at agrobio-bretagne.org

Crédit photo
Robin Guihou (Agrobio 35)




             Accueil - Contact              Conception k-to-k