MAITRISE DES ADVENTICES


Contrôle des adventices en GC bio : principes et leviers

Le projet Casdar Déherbage mécanique "
Optimiser et promouvoir le désherbage mécanique en grandes cultures et production légumière" (2009 - 2011) a produit 2 brochures :

Brochure «Désherber mécaniquement les grandes cultures», 82 pages, juin 2012 >>
Brochure «MECHANICAL WEED CONTROL IN ARABLE CROPS», 82 pages, june 2012 Download
Brochure «Connaître les adventices pour les maîtriser en grandes cultures sans herbicide»,70 pages, août 2012 >>


Gérer l'ambroisie à feuilles d'armoise en AB

A venir en mai 2019 :
un guide
une synthèse 4 pages


Variétés de blé concurrentes des adventices

La concurrence des cultures vis-à-vis de la flore adventice fait partie des leviers mobilisés pour participer au contrôle de cette flore.
Concernant le blé tendre, un programme de recherche (FSOV, 2013-2016) a permis d’avancer sur la connaissance de la compétitivité des variétés et sur les méthodes disponibles pour la caractériser. 



Chardon des champs, rumex, folles avoines… parmi les plus problématiques à maîtriser

Le projet CAPABLE (Contrôler vivAces etPluriannuelles enAgricultureBioLogiquE), lauréat de l’appel à projets CASDAR Innovation et Partenariat 2017, vise à mieux comprendre les facteurs de développement ou de régression de ces adventices et à étudier les stratégies de contrôle qui pourraient être développées, combinant, selon les conditions de milieu, travail du sol, lutte mécanique et succession de cultures >>.

Ce projet fait suite à une courte enquête diffusée en 2015 auprès des partenaires de l’ITAB (réseau GAB, réseau Chambres, chercheurs…). Elle visait à lister les adventices problématiques en grandes cultures en AB, apprécier celles à traiter en priorité de recherche et identifier les actions à mener.

Chardon des champs et rumex sont cités comme les plus problématiques parmi les vivaces, toutes régions confondues.
Les folles avoines sont elle aussi citées comme prioritaires à en prendre compte, au nord comme au sud, avec de fortes attentes sur une meilleure connaissance de leur biologie (conditions de levée notamment).
Des problématiques plus locales, liées aux conditions pédoclimatiques et aux systèmes de culture, sont aussi citées : vesces sauvages, sanve/ravenelle, chénopodes, ray grass… A noter : l’ambroisie, plante allergène, est citée en Bourgogne et en Poitou-Charentes, donc au-delà du couloir Rhôdanien où elle se développe depuis plus longtemps.





Consulter les résultats complets
>>






Gestion de la flore adventice en grandes cultures


L’ITAB est membre du RMT (Réseau Mixte Technologique) FLORAD, piloté par l’ACTA. En savoir plus >>


A ce titre, l’ITAB a participé à la conception de la plateforme InfloWeb, pour mieux connaître et gérer la flore adventice.





Projet CAPABLE "Maîtriser chardons et rumex en GC bio" >>








             Accueil - Contact              Conception k-to-k