ROTATION

La gestion des rotations, c’est-à-dire de la succession des cultures sur une même parcelle agricole, est l’une des bases techniques de l’agriculture biologique. C’est en effet souvent la clé pour résoudre les problèmes d’adventices, la gestion de l’azote (cultures de légumineuses dans la rotation), le contrôle des maladies et ravageurs, etc.


Principaux documents disponibles en ligne sur le site de l’ITAB

- Rotations pratiquées en grandes cultures biologique en France: état des lieux par région, 54 pages

- Rotations en grandes cultures biologiques sans élevage – 8 fermes-types, 11 rotations, repères agronomiques, économiques, techniques et environnementaux, 125 pages

- Annexes de la brochure précédente, 116 pages

- La rotation des cultures dans les systèmes céréaliers biologiques: peut-on combiner performances économiques, agronomiques et environnementales ? Mémoire de fin d’études de Jean-Baptiste Bonte, promotion ISA 43 (Lille), 60 pages


Ce que dit le règlement européen sur les rotations

Article 3 du règlement CE n° 889/2008 : Gestion et fertilisation des sols

1. Lorsque les mesures prévues à l’article 12, paragraphe 1, points a), b) et c) du règlement CE n° 834/2007 (voir ci-dessous) ne permettent pas de couvrir les besoins nutritionnels des végétaux, seuls les engrais et amendements du sol énumérés à l’annexe 1 du présent règlement peuvent être utilisés dans la production biologique, et uniquement suivant les besoins. Les opérateurs conservent des documents justificatifs attestant la nécessité de recourir à ces produits.

Article 12, paragraphe 1, points a), b) et c) du règlement CE n° 834/2007

a) La production végétale biologique a recours à des pratiques de travail du sol et des pratiques culturales qui préservent ou accroissent la matière organique du sol, améliorent la stabilité du sol et sa biodiversité, et empêchent son tassement et son érosion

b) La fertilité et l’activité biologique du sol sont préservées et augmentées par la rotation pluriannuelle des cultures comprenant les légumineuses et d’autres cultures d’engrais verts, et par l’épandage d’effluents d’élevage ou de matières organiques, de préférence compostés, provenant de production biologique

c) L’utilisation de préparations biodynamiques est autorisée.




Réseau d'expérimentation système en grandes cultures bio

Voir la page du Réseau RotAB  >>


Programmes de recherche récents

- Le programme RotAB


Retour à la page d’accueil de la rubrique agronomie

rotations rotations rotations rotations rotations rotations rotations rotations rotations rotations rotations rotations

             Accueil - Contact              Conception k-to-k